Comment concevoir le catalogue et Organiser les rayons

POUR FACILITER LA NAVIGATION SUR VOTRE SITE, VOUS DEVEZ ORGANISER LE CATALOGUE ET LES DÉPARTEMENTS. UNE ÉTAPE CRUCIALE MÉRITANT LA RÉFLEXION

Vous savez que cinquante références d’articles ne sont pas gérées de la même manière que plusieurs milliers.

Comme dans une vraie boutique, vous devrez regrouper vos produits pour les afficher sur des étagères.

Au sein d’un département, chaque présentoir, même chaque étagère, accueille un ensemble cohérent de produits.

Dans un supermarché, par exemple, vous rechercherez la section fraîche, puis localiserez les fromages et enfin, au bas de l’étalage réfrigéré, vous attraperez un sachet de gruyère râpé.

STRUCTURER LE CATALOGUE

Dans une boutique en ligne, les étagères sont appelées catégories, les affichages de sous-catégories et les étagères de sous-catégories.

Vous pouvez en créer autant que vous le souhaitez. La structure est comparable à celle de votre disque dur, sous la forme d’une arborescence de dossiers et sous-dossiers, mais où les fichiers, c’est-à-dire les fichiers produits, n’apparaissent qu’au dernier niveau de sous-dossier.

La richesse de votre catalogue sera tout d’abord un premier critère pour regrouper vos produits en sous-ensembles et ainsi faciliter la navigation sur vos étagères. Si vous pensez que la coupe va de soi, détrompez-vous.

Pour un même métier, il existe différentes manières d’organiser et de présenter un catalogue, selon le positionnement commercial (discount, luxe …), la présence plus ou moins importante de telle ou telle gamme de produits, la saisonnalité et les événements forts tels comme la période des soldes, etc.

L’idée à retenir: vos visiteurs ne sont pas des artisans, ils ne viennent pas inspecter vos stocks!

Pas question donc de ranger tous les pantalons dans un espace et les T-shirts dans un autre. Ils recherchent des vêtements pour femmes, pour hommes ou pour enfants, ou tout simplement une belle tenue pour l’été, ou de bonnes affaires.

UN PRODUIT DANS PLUSIEURS CATÉGORIES

UN PRODUIT DANS PLUSIEURS CATÉGORIES

Le même produit, ici une chemise Dior, peut appartenir à plusieurs catégories. Cela fournit aux clients plusieurs entrées pour afficher le catalogue.

Cette boutique masculine souhaite mettre en avant deux de ses spécialités, les marques de luxe et les grandes tailles, où elle répertorie celles de ses produits qui répondent à ces critères.

Au cours de la saison, vous pouvez planifier la sélection d’été, la vente ou la fin de série, dans laquelle apparaîtront des articles tirés des autres (sous) catégories.

Mise en scène

Il ne suffit pas de créer des catégories et des sous-catégories, pour faciliter la navigation dans le menu.

Pour chacun d’eux, fournissez une photo et une ou deux phrases de présentation, où vous mettrez en évidence, par exemple, les qualités, les marques ou l’origine de vos produits.

QUELQUES CONSEILS…

Si la même famille compte des dizaines de produits, ajoutez des sous-catégories qui seront des critères facilitant le parcours dans vos services.

Inversement, ne créez pas de sous-catégorie pour ne placer qu’un ou deux produits, mais plutôt les regrouper avec d’autres articles dans une catégorie plus générale.

Si vous vendez trente bagues et seulement deux épingles, nommez votre catégorie « Bagues et bijoux », ce qui vous permettra d’ajouter une ou deux paires de boucles d’oreilles.

Autre principe: une catégorie qui couvre des sous-catégories ne doit pas elle-même contenir de produits, placez toujours les produits au dernier niveau.

Et il n’est bien sûr pas nécessaire de créer une seule sous-catégorie au sein d’une catégorie.

Enfin, notez que la structure que vous choisissez n’est pas figée, il est toujours possible de la changer. Mais cela peut affecter la conception du site

De plus, si votre logiciel de commerce électronique vous oblige à aller sur chaque fiche produit pour l’attacher à une catégorie particulière, vous perdrez du temps.

Partagez ceci avec vos amis sur